Désert Lunaire

by Damlif & Foko

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Pistes en qualité WAV disponibles seulement sur Bandcamp.
    Purchasable with gift card

      €5 EUR  or more

     

  • Désert Lunaire - CD (Épuisé)
    Compact Disc (CD) + Digital Album

    Disque dans une pochette exclusive à l'édition physique de Désert Lunaire, designée par ShadySaitama.

    Includes unlimited streaming of Désert Lunaire via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Sold Out

1.
01:01
2.
3.
04:23
4.
03:53
5.
6.
02:41
7.
8.
03:52
9.
10.
03:20

credits

released August 9, 2017

Enregistré, mixé, et masterisé par Bérenger Caminade chez Simple Silence à Montpellier.

license

all rights reserved

tags

about

damlif Montpellier, France

Rhythm And Poetry

contact / help

Contact damlif

Streaming and
Download help

Report this album or account

Track Name: Intro
Game 6, NBA Finals

On vit tous pour ce genre de grands moments
Ouais, on vit tous pour ce genre de moments
Mais on les atteint pas sans concessions, non
Faut s'battre pour y arriver
Car la gloire vient qu'après un travail acharné

Tu vois, tout ça c'est comme un désert lunaire
Un jour t'es dans un cratère à -180°
Un autre t'es irradié par des vents solaires
Un autre les deux en même temps
Le tout c'est de jamais se lasser du succès
Jamais
Track Name: Double (feat. 2-Faz)
[Intro : Damlif]
On est sûrs de nous donc on balance des ft.
On prend pas les stops, nous on vient péter, le jeu
On profite du talent abusant des péchers
Car on sait que l'on va pas rester, jeunes

[Couplet 1 : Damlif]
Faut qu'on tente, car contempler, ça nous contente peu
Le système a ses propres failles, sûr
J'me concentre, les cons s'vantent et règlent leurs comptes entre eux
La misère frappe quand l'Homme se braille dessus
Car on a pas besoin de consulting pour qu'on s'unisse bien
Combien se réfugient dans le futile ? Plein
Comme au flip' on fait tilt, hein ?
Ca veut dire qu'on heurte le rap, 'zin
On traîne en ville pas dans les cafés quand c'est l'heure de l'absynthe
Et ces temps-ci j'ai peur de croire les gens les gens qui disent "je t'aime"
J'en suis venu à n'respecter qu'le disc-jockey
Car faut qu'on mijote le syrup 'vec le cirôc que l'on sirote
Les gens veulent entendre l'épisode donc chaque jeudi j'opère
Et un jour, essaie de te rappeler de qui t'a enseigné
D'aimer ta patrie, ses valeurs quitte à en saigner
Donc je reste, douteux face au règne, de ceux qui seraient
Les élus pour façonner nos règles et maçonner nos rêves
Et je lance le skeud, j'attends Flowzy aux scratchs
On rentre sur le marché le french OVO scanne
Dis moi s'il existe un duo si fort
Si OP que les dieux s'efforcent
De lui ôter la fusion d'ses forces
Alcoolisés dans le centre-ville on s'atrophie le ventre vide
Plus fatigués qu'un mort à force de vivre, ouais
Alcoolisés dans le centre-ville on s'atrophie le ventre vide
Plus fatigués qu'un mort à force de vivre

[Pont : Damlif]
J'aime transcender les règles et puis courir à perdre haleine, j'ai
Trucidé des traîtres, mon rap est une substance allergène
On m'a dit "prend sur toi, ça sera pas écrit blanc sur noir", mais
J'me suis fait surclasser quand j'suis rentré dans c'truc là

[Refrain : 2-Faz & Damlif]
J'aime transcender les règles et puis courir à perdre haleine, j'ai
Trucidé des traîtres, mon rap est une substance allergène
On m'a dit "prend sur toi, ça sera pas écrit blanc sur noir", mais
J'me suis fait surclasser quand j'suis rentré dans c'truc là
J'aime transcender les règles et puis courir à perdre haleine, j'ai
Trucidé des traîtres, mon rap est une substance allergène
On m'a dit "prend sur toi, ça sera pas écrit blanc sur noir", mais
J'me suis fait surclasser quand j'suis rentré dans c'truc là

[Couplet 2 : 2-Faz]
Les actrices m'attirent derrière l'écran
M'attristent en vrai, étrange
J'me réveille et m'endort machinalement
L'art permet le dialogue, c'est l'antidote finalement
La race naît du racisme et pas l'inverse, averse de crime
Dieu fut créé pour pleurer des lames de rasoir, d'après ces rimes
Le spleen c'est mon ciment que j'dilue avec style
Faut dire qu'on est plein à vouloir s'émanciper de ces cités
Bâties par des crimes, j'batifole mais j'rime pour
Tous ces petits bourges plus faibles d'esprit que ceux qui ont des petites bourses
Et j'dis crûment c'que tu penses dûment
En ouvrant le feu, et pas des livres
Tu finiras seul, pas moins fébrile
On peut l'affirmer sans être fumant
Tu trouves ça périlleux, c'est l'idée, pire ailleurs, c'est-il vrai ? Tirailleurs illettrés
Je rime à mon niveau, parle à ces tire-au-flancs
Si l'rap a régressé c'est peut-être à cause du public au fond
Et j'm'en fous si tu cris mon nom
Tant qu'on comprend pas c'que j'veux dire au monde
J'me demande pourquoi on vit en nombre
Dans ma tête, pleine d'ombres, pleine d'honte, pleine d'horreurs qui
Hantent le cerveau de ceux qui ont peur, qui traitent de tasse-pé même
Leur prof de spé-maths, c'est regrettable
Le mal de l'être pousse à remettre en cause nos morales
C'est très tard et c'est l'état dans lequel on grandit
On choisit d'y accepter les bavures ou de le changer pour qu'on s'en tire
Qu'on s'entende, j'parle de l'état intérieur
Fouillons nos pensées pour trouver nos dangers, c'est impérieux oui c'est périlleux
Mais fais-le sinon tu seras pire que dans ton cercueil
J'le dirai jusque dans mes vieilles heures

[Refrain : 2-Faz & Damlif]
Transcender les règles et puis courir à perdre haleine, j'ai
Trucidé des traîtres, mon rap est une substance allergène
On m'a dit "prend sur toi, ça sera pas écrit blanc sur noir", mais
J'me suis fait surclasser quand j'suis rentré dans c'truc là
J'aime transcender les règles et puis courir à perdre haleine, j'ai
Trucidé des traîtres, mon rap est une substance allergène
On m'a dit "prend sur toi, ça sera pas écrit blanc sur noir", mais
J'me suis fait surclasser quand j'suis rentré dans c'truc là

[Outro instrumentale]
Track Name: Sobre
[Refrain]
On est sobre, on est sobre qu'en semaine
Prends les gobelets pour les potes, qu'on se mette une race
Ton équipe je la raye d'une carte
Comme Pompéi, faut qu'tu te taises quand le Vésuve parle
On est sobre, on est sobre qu'en semaine
Prends les gobelets pour les potes, qu'on se mette une race
Ton équipe je la raye d'une carte
Comme Pompéi, faut qu'tu te taises quand le Vésuve parle

[Couplet 1]
J'bédave par pur hasard mais j'me pique pas le corps de seringues
Là plus j'rap et plus ça va mais j'dirais pas qu'j'me porte bien
J'suis hors piste, j'suis hors chemin mais j'peux pas dire qu'suis fort serein
Montpell'zoo ravive le rap, j'veux pas finir orphelin, non
Et c'est l'problème quand est-ce qu'on fait tomber l'envers (du décors) ?
Là tu parles à des phénomènes en herbe, ouais
Ambiance électrique la nuit on fait monter l'ampère
T'façon on essaie d's'enterrer depuis qu'l'homme est sédentaire
J'étais en désaccord, mais le rap m'a donné le La
J'ai cessé les rapports j'ai vu son visage arboré de larmes
On pose sur des samples lourd
Si on réussi qu'en trahissant, vous pouvez partir sans nous
Mec on parle 'ricain, on s'rend pas compte du privilège qu'on a de vivre bien,
Ma tête est bordélique
Plein d'fois aux bord de l'ivresse, quand la clique apporte les rimes
Le problème dans notre vie c'est, qu'on s'dit "qu'importe les risques"
Et le temps ralenti, quand j'traîne le soir en ville
J'ai des potes qui tournent en rond et encore d'autres qui partent en vrille
En parler c'est mon passe-temps, j'veux pas m'prendre
La tête avec l'argent, pas l'temps car je vois grand
Le rap c'est comme la cuisine j'laisse mariner le texte
Tu sais sur quelle ville miser pour parier le pèze
MTP sait le faire, guette ma ville s'élever
C'est facile, mais j'm'applique pour manier le vers, ouais

[Pont]
Pour manier le vers, pour manier le vers
Pour manier le vers, pour manier le vers
Pour manier le vers, pour manier le vers
Pour manier le vers

[Refrain]
On est sobre, on est sobre qu'en semaine
Prends les gobelets pour les potes, qu'on se mette une race
Ton équipe je la raye d'une carte
Comme Pompéi, faut qu'tu te taises quand le Vésuve parle
On est sobre, on est sobre qu'en semaine
Prends les gobelets pour les potes, qu'on se mette une race
Ton équipe je la raye d'une carte
Comme Pompéi, faut qu'tu te taises quand le Vésuve parle


[Couplet 2]
J'suis dans Paris mais j'paie pas l'métro, j'ai pas de titre
Nous on s'habille dans les frip', mais on tape pas dans les sappes rétros
J'me suis brisé les chevilles mais c'était pas sur un cross'
J'ai du subir les conséquences que les blessures imposent
Mais nique, j'me suis reposé, j'ai gratté durant c'temps
Et mon frère de sang m'a fait comprendre qu'on rapperait plus qu'ensemble
J'ai dis, beaucoup m'écoutent, t'es l'seul qui a jamais su m'entendre
Si l'rap c'est ton ness-bi c'est sévère t'es si seul
Mais on est jeune et plein d'talent comme les 76ers
Donc on bosse, on est carrés dans l'âme
On verra pas nos noms gravés dans l'marbre, tant qu'on pose
Et comme dans Mach 6, combinaison et casque
Il y a qu'les riches qui sont bien dans les castes
On décale, vers le fond des classes, guidés par le son des caves
Même si j'évite les vices et les rondes des gardes
C'était y'a quelques mois, j'crois qu'j'l'appelle sous amné
Il m'a dit j'suis OP vient on baise tout c't'année
Sans mentir ça m'avait ralenti, j'attendais depuis si longtemps
Qu'un autre se bouge, mais j'crois qu'il avait pas l'envie
C'était y'a quelques mois, j'crois qu'j'l'appelle sous amné
Il m'a dit j'suis OP vient on baise tout c't'année
Sans mentir ça m'avait ralenti, j'attendais depuis si longtemps
Qu'un autre se bouge, mais j'pense qu'il avait pas l'envie, non

[Refrain]
On est sobre, on est sobre qu'en semaine
Prends les gobelets pour les potes, qu'on se mette une race
Ton équipe je la raye d'une carte
Comme Pompéi, faut qu'tu te taises quand le Vésuve parle
On est sobre, on est sobre qu'en semaine
Prends les gobelets pour les potes, qu'on se mette une race
Ton équipe je la raye d'une carte
Comme Pompéi, faut qu'tu te taises quand le Vésuve parle
Track Name: Hills
[Couplet 1]
On m'a dit que l'entraide c'est c'qui fait l'équipe
Mentir pour des potes, ça fait partie de l'équipement
Une team au mental fort, mais pas mal de règles informelles
On veut créer un fond avant de s'occuper d'la forme
Ici on kick ensemble c'est pas les seize qui manquent
Même si j'ai d'autres buts dans la vie les études j'essaie d'y penser
Je finirai pas seul dans un bureau d'un gratte ciel immense
J'représente mon époque un peu comme les sédiments
Et j'me bats avec mes mots comme un prof de lettres
J'fais des poèmes sous haschisch comme Baudelaire
Et j'ai écrit des pages entassées, j'crois qu'je peux pas m'en passer
Faut qu'j'développe mon talent caché avant d'canner, phalanges cassées
Tellement gratté, qu'ça devient chronique, le beat est symbolique
J'peux kicker sur une batterie comme sur un orchestre symphonique
Mais j'préfère les faces B, les instrus anonymes
J'étais pas pressé j'ai pris l'temps d'faire cet EP à mon rythme

[Refrain]
T'façon, nique tous ceux qui doutent comme cette salope de Nicky Hills
Ou tous les rappeurs de merde que je victimise
On est jamais sans sous, comme à Portsmouth
Mais, c'est la procédure donc on dépense tout
T'façon, nique tous ceux qui doutent comme cette salope de Nicky Hills
Ou tous les rappeurs de merde que je victimise
On est jamais sans sous, comme à Portsmouth
Mais, c'est la procédure donc on dépense tout

[Pont]
I mean, we could argue about it but I'm not sure you want to

[Couplet 2]
Et j'ai des phases que j'peux pas kicker car certains mots dégoûtent
La liberté d'expression a joué pas mal de mauvais tours
J'fais mon rap en indé j'ai pas besoin de grand mécène
J'viens là pour balancer sec donc nique le banc d'essai, ouais
J'reste dans ma crib avec ma clique
Jantes chromatiques, on arpente les zones à risque
Plus qu'une team d'ados mineurs, nous on pense qu'à dominer
Rap battle la nuit : argumentation ad hominem
On kick pas sur l'même genre de prods, t'as tord face à ma horde de potes
Dans l'rap on est hors de portée, tu sors quand l'décor se corse
Et quand on croise les forces de l'ordre, c'est défense de parler
J'perds mes sens et mon aisance de peur que le trésor ne sorte
Et j'reste calme et réservé si les conséquences c'est canner
A part dans la musique car dès qu'on s'élance c'est gagné
Tous les confrères pensaient passer mais n'savent rapper qu'un style
J'donne pas d'leçons mais je décide comme le principal Skinner
On s'est prit des coups qu'on a pas réussi à vé-squi
On fait style de faire du bénef' mais on fait qu'investir
De la sixième au bac on passait nos hivers au parc
J'garde mon anonymat sous un casque à visière opaque
Finir en civière ou pas : j'reste taré, teste pas mes
Limites, parce qu'il restera aucun rescapé
J'rap pas pour vous, j'rap pour moi bande d'enfoirés
Tous des bêtes de foire, dès le début de soirée
"Vas-y Damlif sors la tise et lâche un bet' de freestyle"
Putain, laisse moi gérer mon time, laisse moi kiffer ma soirée
J'ai pas fait d'impasses, j'ai révisé mes titres
Mais j'ai tisé trop vite donc j'rap de manière instable

[Refrain]
T'façon, nique tous ceux qui doutent comme cette salope de Nicky Hills
Ou tous les rappeurs de merde que je victimise
On est jamais sans sous, comme à Portsmouth
Mais, c'est la procédure donc on dépense tout
T'façon, nique tous ceux qui doutent comme cette salope de Nicky Hills
Ou tous les rappeurs de merde que je victimise
On est jamais sans sous, comme à Portsmouth
Mais, c'est la procédure donc on dépense tout

[Outro]
T'façon, nique tous ceux qui doutent comme cette salope de Nicky
Ou tous les rappeurs de merde que je victim'
On est jamais sans sous, comme à Portsmouth
Mais, c'est la procédure donc on dépense tout
Track Name: Emmy
[Couplet 1]
J'étais chez mon homeboy, 7 heure sur l’horloge
Quelques céréales sur la langue, le téléphone sonne
J'attendais pas d'nouvelles, on m'a dit qu'c'était fini
J'ai raccroché vite, sentant mon cœur écorché vif
Les yeux fuyant, j'me refait ce film
Le bol était terminé mais mon ventre était vide comme l'enfant dépressif
J'étais figé comme quand on t'rejette, incapable du moindre geste
Mes poings se ferment comme si j'essaie d'm'accrocher
Plus d'énergie à brûler comme un bidon d'essence vide
J'ai du mal à me comprendre comme un texte sanskrit
Mon esprit s'envenime, laisse place aux souvenirs
Mais je vois tout en noir, j'en perd mon sens critique
J'essaie de m'enfuir des pensées noires, j'ai mal tellement c'est froid
Il m'a dit repose toi sur mon épaule, le temps d'être calme
Il m'a dit que le temps s'effaçait, dire que moi je pensais l'voir
Le futur est un dealer, ferme la et prends tes cartes
Mes sens me jouent des tours
Faut qu'j'étouffe mes doutes
Mais j'peux pas, j'les ai tous, pour moi c'est nouveau
Donc fallait qu'j'trouve quelque chose à m'dire, pour me distraire
J'écrivais la suite mais j'médit l'déni et la fuite traître
J'ai voulu être intrépide, quand s'est éteint ton pouls
Trompé par ma certitude que c'était pas ton tour
Mais le temps nous attend tous il essaie de nous attendrir
Profite de moments d'tristesse, profite des moments d'rires
Profite des moments d'vie saine, ceux ci ne durent qu'un temps
Ceux ci ne durent qu'un couplet, ceux ci ne dure qu'un sample

[Pont instrumental]

[Couplet 2]
De retour dans le salon de mon homeboy,
J'fais l'effort de m'lever
J'appuie sur jouer, j'met du Bronson
Pour être franc j'me suis rassis d'vant dans play
Une coupure au fond d'moi, j'ai la douleur sans la plaie
Et quand j'y pense aujourd'hui, j'vois qu'mes souvenirs s'effacent
Tous droits sortis des flammes mais j'attends le moment propice
Pour réaliser qu'c'est fini et qu'mes souvenirs sont flous
J'ai pas fouillé le trou noir car je sais qu'rien n'peut en sortir
Emmy
Track Name: Après le calme (Paris)
[Couplet 1]
Montpellier - Paris en 3 heures, j'vais changer d'paysage ça m'ravie
Pour traîner sur la rive gauche, il a son Navigo, j'ai pas d'tickets ; "ça passe à ton avis ?"
"Ouais ouais tranquille !", traîner sur les quais c'est très sympa
"Salut marie je te présente dan,
Si ça parle rap il ne plaisante pas, c'est comme ça
Mais hors de ça il très sympa, vraiment"
J'me sers un premier verre, "Mec, tu veux que j'te serve un verre ?"
"Non t’inquiète merci mais je gère, j'aime les doser à ma façon"
"Ah ouais tu doses à ta façon ?"
"Ouais, j'dose à ma façon"
"Ah ouais, ok, intéressant, sinon vous comptez ramener des gens ?"
"Ouais ils arrivent, ils sont vers plaisance, j'crois
Ils arrivent dans une dizaine de minute, on sera déja au deuxième couplet, j'pense"
"Ok j'vois parfait c'est chant-mé, j'me sers un Bombay, juste pour faire passer l'temps"
"Vas-y sers moi un shot ! Ensuite on bouge de là, tu vas prendre un goût de paris"
"Pas d'soucis j'ai mon coutelas", "et moi j'connais ma ville comme les dessous de marie

[Pont]
"Attends t'as dis quoi là ?"
"T'inquiète mec c'est une blage"

[Couplet 2]
"Sinon Dan, tu veux pas rapper un truc mec, ça ferait plaisir à toute la bande"
"Ouais, ouais, si on peut lancer l'instru, mais j'vais juste boire une gée-gor avant"
"Prend ton temps, faut qu'je trouve une prod, j'vais mettre du 2fingz"
"Ah ouais cool, pour vous mettre dans le bain, j'pense que j'vais commencer par le refrain"

[Refrain]
On vient niquer les sondages, trafiquer les sonars,
Et comme disent les ricains vos gars c'est des son of a bitch
Tout ces lâches on en veut plus, quand ils rappent ça nous fait gole-ri
On vient niquer les sondages, trafiquer les sonars,
Et comme disent les ricains vos gars c'est des son of a bitch
Tout ces lâches on en veut plus, quand ils rappent ça nous fait gole-ri

[Couplet 3]
Et ils s'disent : "Frère, mais c'est qui c'mec et ses rimes fraîches
Même les filles s'taisent quand il rap
Il a peut-être une mixtape, et puis qui sait, à quelle vitesse
Part sa disquette dans les bacs"
J'compte bien illuminer ma ville, c'est le minimum quand
A minuit les basses vibrent
Gin et pastis, on veut pas gagner de justesse,
Pour l'huissier de justice on est l'casse pipe
Quand ma, pression artérielle tombe
J'apprécie le ciel sombre, comme un noctambule
Obligé de grandir dans une époque tendue
Je veux forger mon futur donc je porte l'enclume
Elle est, montée chercher ses sapes
Elle m'a dit reste en bas
J'en connais qui'ont, une envie de vivre qu'même
Les maladies n'estompent pas
On est venu, on les a choqué
On fait des freestyles plus chauds que vos show-cases
On les a choqué
Ils se sont pris pour des rois donc on a sorti le joker
C'est vrai l'alcool est dément mais déclenche des démangeaisons
Demande à l'ingé son
On s'émancipe là j'en suis à m'sentir en vie (demande-lui)
Mais au fond ma rage est sombre
Ça fait longtemps qu'on est passif et pacifique mais c'était pour mieux les assiéger
On a l'flow agile et magique comme le vent, mais nos deux couplets ne sont pas si légers (ils sont lourd)
J'défie la nature, j'ai acquis mes gènes en chemin, et c'est pas un mélange sain
J'suis comme Kendrick, avec la légende en moins, mais vraiment ça s'présente bien

[Refrain]
On vient niquer les sondages, trafiquer les sonars,
Et comme disent les ricains vos gars c'est des son of a bitch
Tout ces lâches on en veut plus, quand ils rappent ça nous fait gole-ri
On vient niquer les sondages, trafiquer les sonars,
Et comme disent les ricains vos gars c'est des son of a bitch
Tout ces lâches on en veut plus, quand ils rappent ça nous fait gole-ri
Track Name: Neuf
[Intro]
Hier soir ? J'étais chez Thomas, ouais. Oh tu sais la routine. Quand j't'ai appelé, il devait être

[Couplet 1]
Neuf du soir je tise et je prends des douilles, reuf
La tête haute ça fait dix piges qu'on se débrouille seul
Entre le rap et les cours je fais face au grand dilemme
J'voulais devenir un vrai rappeur mais j'ai pas eu le temps d'm'y mettre
J'ai pleins d'amis, la plupart en survêtements bleus
Mais en temps de crise je peux compter sur très peu d'entre eux
Vers quelle épaule te tourneras-tu pour cacher tes larmes ?
Y'a que les faux qui pour de la fume diront "j'étais là"
Les complots me dépassent les illuminatis, les francs-maçons
Les compromis, les taxes, les filles du vice arrivent c'est sans façons
Les contrôles puis les grammes, les flics punissent l'abri des plantations
Des cons opprimés par des petites milices vidées de compassion
J'envahie vos écouteurs et vos lecteurs de musique
J'fais entendre de toutes les couleurs à mes péteurs de fusibles
On écoute mes antidouleurs dans les secteurs de Munich
Balance la prod et ça pull-up pour mes rouleurs de tulipes
Fuck les cistes-ra toutes les religions sont dans l'équipe
Vendredi la syna', la mosquée, le dimanche à l'église
Et j'vais finir premier, même si je dois creuser la terre
Car terminer deuxième c'est juste être premier à perdre
J'ai pas d'cœur, une grande passion pour tous les miens
Pas d'compassion pour tous ces chiens et toutes ces bads girls
Non j'vous ferait pas d'fleurs, car tous nos vers sont controversés
On vise l'état y a pas qu'nos verres qu'on compte renverser
J'ai trouvé le saint Graal c'est celui qui coule dans mes veines
Je rêve d'une vie paisible donc c'est tous les jours Kippour dans mes rêves
Et j'me dis orateur, j'ai la sagesse avant l'âge
Donc j'ai un modeste avantage sur tous les autres rappeurs
Ma tête remplie de regrets, pleins de projets tombent à l'eau
Mon horloge interne est déréglée pour moi la nuit tombe à l'aube
J'ai pas b'soin d'Dieu pour trouver l'droit ch'min, car
Tout c'que j'fais c'est bosser H-24

[Pont]
Pour le marketing ? J'y ai pas trop pensé encore, mais.. En vrai j'aimerais bien que.. En vrai j'voudrais, en vrai

[Couplet 2]
J'veux qu'ma propagande soit dirigée par Mad Men
Dedans je m'ouvre au monde comme les fleurs au mois d'mai
J'ai les vestiges d'un art nouveau, l'esprit d'la terre
Être l'ennemi du sale boulot, me décrit à merveille
L'esprit à perpette, quand on arrive en scène
On était cartographes vu tous les plans qu'on manigançait
Sous les pontons d'la rive en Seine, j'ai vu des SDF
Espérer voir, la mère Térésa leur venir en aide
Je te windmill sur la tête en détente sèche, ouais
Je fais tout pour éviter d'être en stress, ouais
J'gratte des trésors de guerre j'ai peur que dans l'effort je crève
Pour mes vrais potes il y a v'la des faveurs que j'accorderai
Si à l'école je rêve c'est pas à cause des cônes de vertes
J'veux pas baiser des corps de rêve, seulement être un homme de scène
Tu raps mieux qu'moi quand les lunes de saturne s'alignent
Marre qu’après l'concert les groupies saturent ma ligne
Quand le public adule ma rime, c'est là que j'crache du feu
Ouais poto j'suis l'as du jeu, eh, quand j'rap je crame du teush
Viendez dans ma ville et on va boiver toute la nuit
Braver toute les limites et battre les durs à cuire
Et j'sors mon carré d'as easy, pour aller voir les tass
J'ai ma pote-ca, mon verre d'eau, mon cachet d'aspirine
J'cours et j'prends d'l'avance, j'évite une bullet dans la tempe, mec
J'suis jeune, mais j'suis plus loin d'ma naissance que de la trentaine

[Outro]
Et y a pas mille façons de leur apprendre le respect
Il m'a mis une baigne et j'lui ai dit laisse ber-tom
La tête bouge quand la baguette frappe la caisse claire
Tu nous as dans l'viseur si tu reconnais l'vrai son
Et y a pas mille façons pour apprendre le respect
Il m'a mis une baigne et j'lui ai dit laisse ber-tom
La tête bouge quand la baguette frappe la caisse claire
Tu nous as dans l'viseur si tu reconnais l'vrai son
Track Name: Sample (feat. Yardenne)
[Intro : Yardenne]

[Couplet 1]
J'me sens chaud dans l'rap comme dans les dom-tom
On rode en ville la nuit avec le homie Tom comme
Deux ricains dans la street à Venice
Autant de litres de boisson violette que de feats à venir
Attirés par les grosses sommes, et les sneakers
On est pas matériels, on aime juste ce qui nous donne forme
Deux trois gars du gang si on sort tard, on se torche pas
Mais on deux ou trois pochtars
On remonte le temps, voyage temporel, on va faire un tour à l'église
Démonte le temple, rée-soi sur l'autel
Baignade dans l'eau bénite, invite tous nos cercles
Les poches trouées à trop chercher des sous dedans
C'est pas très efficace, ouais
Tais-toi, consomme la musique que le crew, t'vend
Paie maintenant, j't'explique après, car

[Refrain : Yardenne & Damlif]
All I wanna talk about is music
All I wanna, all I wanna, all I wanna
It's all I wanna talk about, you're all I wanna talk about
Music, music
(Ouais, ouais, ouais, ouais)
Nos dars ont fabriqué une étrange jeunesse
Fruit de la mort et de la transgenèse
Nuit blanche et légère, on s'épuise jamais
Car on puise nos forces dans l'énergie qu'on génère
Ça fait longtemps qu'j'rap, très peu d'temps qu'les gens savent
On est venu rapper l'entrave, des jeunes lambda
Très peu d'temps qu'les gens savent
On est venus rapper l'entrave

[Couplet 2]
Ils ont, formalisé toute normalité
Un jeune différent n'est qu'un patient défectueux
Pour y'arriver ce sera pas sans défaite
Leur dire l'argent m'effraie est une profanité
Les droits de l'homme sont une antiquité
On pas de garantie donc on anticipe
On a pas choisi que d'être anti-système
On a pas d'autre choix que d'être anti-système
Tu bosses toute ta vie pour payer ton cercueil
Tes parents sont pas morts qu'on t'enterre avec eux
Ça reviendra moins cher
Quitte aussi ton boulot y'en a marre de se faire lyncher
J'voulais pas lui causer tord, mais la cause est noble
L'homme est imprévisible, un coup ça griffe, un coup ça mord
On aura beau trafiquer leur putain d'parachute
Ils retomberont à chaque fois sur un coussin d'or, ouais
J'aimerais savoir d'où vient tout le pèze qu'ils prennent
J'dis pas qui je vise car, tous les politiques savent
J'donne des cours de français je fais qu'est-ce qu'il m'plait
Nan sérieux je fais c'qui m'plait
Intrigué par le biz' de la 'sique, et sans rire
C'est cool si on y fait notre blé
J'sais pas ces temps ci on essaie d'nous plaire
on agit sur les fréquences c'est comme l'effet doppler

[Pré-refrain : 8 mesures]
It's all I wanna talk about..

[Refrain : Yardenne & Damlif]
All I wanna talk about is music
All I wanna, all I wanna, all I wanna
It's all I wanna talk about, you're all I wanna talk bout
Music, music
(Ouais, ouais, ouais, ouais)
Nos dars ont fabriqué une étrange jeunesse
Fruit de la mort et de la transgenèse
Nuit blanche et légère, on s'épuise jamais
Car on puise nos forces dans l'énergie qu'on génère
Ça fait longtemps qu'j'rap, très peu d'temps qu'les gens savent
On est venu rapper l'entrave, des jeunes lambda
Très peu d'temps qu'les gens savent
On est venus rapper l'entrave

[Outro : Yardenne]
[Refrain : Yardenne & Damlif]
All I wanna talk about is music
All I wanna, all I wanna, all I wanna
It's all I wanna talk about, you're all I wanna talk about
Music, music
(Ouais, ouais, ouais, ouais)
Nos dars ont fabriqué une étrange jeunesse
Fruit de la mort et de la transgenèse
Nuit blanche et légère, on s'épuise jamais
Car on puise nos forces dans l'énergie qu'on génère
Ça fait longtemps qu'j'rap, très peu d'temps qu'les gens savent
On est venu rapper l'entrave, des jeunes lambda
Très peu d'temps qu'les gens savent
On est venus rapper l'entrave
Track Name: Spection
[Couplet 1]
J'ai rencontré beaucoup d'personnes mais j'ai grandi seul
N'avoir personne sur qui compter t'empêche d'être capricieux
Et récemment j'me suis demandé qui j'étais sans l'rap
J'me suis demandé si un jour j'veux partir qui me descendra
Mais j'ai vite repris conscience et çà peut être un enfer
J'ai souvent sombré voulant savoir c'que le destin renferme
J'ai décidé d'jeter les morales même si je sais qu'ça sert
J'ai rejeté le sexe inverse, les histoires d'amour m’exaspèrent
Et j'ai perdu des personnes proches, à la mort ou à la traîtrise
J'veux casser le béton, libérer la terre grise
Tout a commencé dans la ville de Maisons-Alfort, mais
C'est dur d'atteindre ses buts, j'crois qu'on m'avait mal informé
Faut qu'j'libère, mon souffle interne de haine pure
J'me dis qu'c'était pas un frère si c'est un frère de perdu
J'aime le rap comme Stockholm et j'vois pas que les symptômes s'estompent
J'crois qu'j'avais vraiment besoin de cette introspection

[Refrain]
Laisse tomber abandonne, laisse tomber abandonne
J'me suis dit
Laisse tomber, abandonne, ouais, laisse tomber abandonne
J'me suit dit
Laisse tomber, abandonne, laisse tomber, abandonne, laisse tomber
Laisse tomber, laisse

[Couplet 2]
Et j'me suis consacré au rap, mais moins que c'que j'aurais voulu
J'repense à nos soirées, souvenirs d'une époque révolue
Sans bosser pour la chance est-ce qu'elle serait venu quand même ?
J'ai essayé d'oublier mais c'était dur d'omettre
J'veux être comme mes héros et j'bosse pour, boire le sirop d’aveux
A la bibliothèque de Beaubourg le soir pour lire aux aveugles
J'vais l'envie mais j'avais aussi des doutes quant à mon timbre
J'ai eu peur de prendre ce genre de routes qu'aucun n'empreinte
Donc j'me suis menti à moi même, et même si ça m'a aidé
Finalement j'veux pas m'arrêter où ce sentier là m'amène
J'me suis menti à moi même, et même si ça m'a aidé
Finalement j'veux pas m'arrêter où ce sentier là m'amène
J'étais prisonnier du rap quand il s'agissait d'bosser
Suffisait d'un track j'me voyais manier l'crom'
Et y'a pas dix raisons c'est juste que pour l'instant j'veux bosser l'son
J'crois qu'j'ai plus besoin de cette introspection

[Refrain]
Laisse tomber abandonne, laisse tomber abandonne
J'me suis dit
Laisse tomber, abandonne, ouais, laisse tomber abandonne
J'me suit dit
Laisse tomber, abandon

[Outro]
L'Homme est prisonnier d'sa nature et je sais qu'ça peut t'repousser
Avoir faim, toujours regarder ce que l'autre possède
Assouvir, ses pulsions meurtrières
J'pense qu'atteindre le sommet c'est juste voir ça meute y être

If you like Désert Lunaire, you may also like: